Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La bête dans la ville

La bête dans la ville

Analogie de la bête avec Nebucadnetsar ,roi de Babylone

(Voir symbole de la bête dans la Bible)

Un homme qui se met au-dessus des autres, blasphémant en  prenant la place de Dieu, qui imposent son autorité aux autres, ne peux se comporter comme un coq dans une basse-cour, ou un chef de meute, où les droits ne sont que les siens. C’est une bête pour l’Eternel, un homme de petite taille (par l’Esprit), sa place n’est que parmi les animaux des champs

Pour Dieu, Nebucadnetsar est un roi sans valeur, et son âme n’a le mérite que d’être parmi les animaux des champs pour qu’il ne puisse plus faire de mal aux hommes.

La bête dans Daniel 4, est l’image du roi de Babylone, il est associé à cette ville qui domine aussi le monde.

Babylone, la ville prostituée de la bête

(voir symbole de la prostituée)

Apocalypse 17:1 ¶  Puis un des sept anges qui tenaient les sept coupes vint, et il m’adressa la parole, en disant : Viens, je te montrerai le jugement de la grande prostituée qui est assise sur les grandes eaux.

Apocalypse 17:2  C’est avec elle que les rois de la terre se sont livrés à l’impudicité, et c’est du vin de son impudicité que les habitants de la terre se sont enivrés.

Apocalypse 17:3  Il me transporta en esprit dans un désert. Et je vis une femme assise sur une bête écarlate, pleine de noms de blasphème, ayant sept têtes et dix cornes.

Cette femme est la projection de la grande ville Babylone démesurée comme New York avec ses gratte-ciels à la hauteur de la tour de la Babel. Et le roi de la ville en général est la bête.

Apocalypse 17:4  Cette femme était vêtue de pourpre et d’écarlate, et parée d’or, de pierres précieuses et de perles. Elle tenait dans sa main une coupe d’or, remplie d’abominations et des impuretés de sa prostitution.

La ville étale ses dimensions dans la richesse,  ses monuments de la prostitution et son béton abominable qui couvre la nature.

Apocalypse 17:5  Sur son front était écrit un nom, un mystère : Babylone la grande, la mère des impudiques et des abominations de la terre. 6  Et je vis cette femme ivre du sang des saints et du sang des témoins de Jésus. Et, en la voyant, je fus saisi d’un grand étonnement.

Apocalypse 17:7 ¶  Et l’ange me dit : Pourquoi t’étonnes-tu ? Je te dirai le mystère de la femme et de la bête qui la porte, qui a les sept têtes et les dix cornes.

Apocalypse 17:8  La bête que tu as vue était, et elle n’est plus. Elle doit monter de l’abîme, et aller à la perdition. Et les habitants de la terre, ceux dont le nom n’a pas été écrit dès la fondation du monde dans le livre de vie, s’étonneront en voyant la bête, parce qu’elle était, et qu’elle n’est plus, et qu’elle reparaîtra. — 

Apocalypse 17:9  C’est ici l’intelligence qui a de la sagesse. — Les sept têtes sont sept montagnes, sur lesquelles la femme est assise.

Rome est assise sur sept collines, elle fut dans l’antiquité, domina le monde, puis elle a reparu.

La ville ,  dans le monde tire sa fierté et sa vanité de toutes ses abominations, sans la moindre honte de ses vices comme la pollution, ses commerces dédiés aux dieux de l’argent qui tuent à petit feu ses habitants, et elle perverti le sang des saints. Rome est cette ville, phénix renaissant de ses cendres, qui domine le monde par la voix d’une petite corne, un roi.

La première bête aux dix cornes, et le dragon

Apocalypse 13:1  (12-18) Et il se tint sur le sable de la mer. (13-1) Puis je vis monter de la mer une bête qui avait dix cornes et sept têtes, et sur ses cornes dix diadèmes, et sur ses têtes des noms de blasphème.

(voir le symbole du dragon)

La bête vient des nations (la mer), ses sept têtes sont, les riches, les scientifiques, les religieux, les conquérants, les trafiquants, les politiciens, et les militaires. Elle ressemble au grand dragon rouge.

Apocalypse 12:3  Un autre signe parut encore dans le ciel ; et voici, c’était un grand dragon rouge, ayant sept têtes et dix cornes, et sur ses têtes sept diadèmes.

Dans notre monde, il pourrait s’agir du G10  groupement de pays autour des accords généraux d’emprunt réunis à Bâle en 1962, nom de ville qui ressemble par hasard au nom du  dieu Baal.

Les cornes sont des rois comme ceux de dix pays. Mais dans la bible il y a autre version qui se complète où il y a sept cornes.

Apocalypse 17:10  Ce sont aussi sept rois : cinq sont tombés, un existe, l’autre n’est pas encore venu, et quand il sera venu, il doit rester peu de temps.

Quant au sept rois, il pourrait s’agir du G7 le partenariat économique G7 en 1976 qui est devenu G8 en 1997 avec la Russie, les cinq tombés sont les pays les plus endettés, Amérique, Japon, Italie, France,  et Canada. L’Allemagne par contre réussi à réduire sa dette depuis 2012.

C’est à ce moment qu’il doit rester peu de temps depuis que les sceaux du livre scellés ont été enlevés au début du millénaire.

 

La bête, animal aux multiples facettes bestiales (Apocalypse 13)

Apocalypse 13:2  La bête que je vis était semblable à un léopard ; ses pieds étaient comme ceux d’un ours, et sa gueule comme une gueule de lion. Le dragon lui donna sa puissance, et son trône, et une grande autorité.

Cette première bête est décrite dans Daniel :

Le léopard a quatre ailes comme le chérubin aux quatre faces d’Ezéchiel 1 et 10 et, la domination lui fut donné. Les quatre ailes correspondantes aux quatre couleurs de l’humanité. La domination du léopard est donc mondiale. Et pour le parallèle, la bête a  une domination mondiale.

Le lion

Daniel 7:4  Le premier était semblable à un lion, et avait des ailes d’aigles ; je regardai, jusqu’au moment où ses ailes furent arrachées ; il fut enlevé de terre et mis debout sur ses pieds comme un homme, et un cœur d’homme lui fut donné.

Ce lion a une apparence de dieu, Dieu dans la Bible est comparé comme un aigle. Il domine sur ses hauteurs spirituelles. Le lion n’est pas celui de la tribu de Juda mais celui qui s’y oppose le lion du Diable, le destructeur (voir le symbole du lion dans la Bible). Il comme le lion couché qui se lève, comme le lion de Juda et sauf qu’un cœur d’homme lui est donné. C’est la domination de l’homme sur l’homme

L’ours (voir le symbole de l’ours)

Daniel 7:5  Et voici, un second animal était semblable à un ours, et se tenait sur un côté ; il avait trois côtes dans la gueule entre les dents, et on lui disait : Lève-toi, mange beaucoup de chair.

L’ours est l’animal affamé, et il dévore la chair des pauvres depuis les trois jours de ténèbres, depuis que Adam est sorti de l’Eden. Il les oppresse dans leur vie et les domine. Il est semblable au roi de Babylone.

Jérémie 51:34  Nebucadnetsar, roi de Babylone, m’a dévorée, m’a détruite ; Il a fait de moi un vase vide ; Tel un dragon, il m’a engloutie, Il a rempli son ventre de ce que j’avais de précieux ; Il m’a chassée.

Nebucadnetsar est comme un ours, il dévore ses victimes.

Proverbes 28:15  Comme un lion rugissant et un ours affamé, Ainsi est le méchant qui domine sur un peuple pauvre.

Ezékiel 4:4  Puis couche-toi sur le côté gauche, mets-y l’iniquité de la maison d’Israël, et tu porteras leur iniquité autant de jours que tu seras couché sur ce côté.

L’ours est celui du coté de Satan, il est responsable de l’iniquité du monde, il mange la chair des fidèle de Dieu (voir les symboles de la chair), comme il dévore le corps du Christ, L’Eglise des fidèle en les détournant des voies divines. Par opposition, les Elus dévoreront  ceux de Satan, le dragon et les bêtes  au grand festin de Dieu, à la fin des temps comme une vengeance ou comme le jugement œil pour œil dent pour dent.

 

Le léopard( voir le symbole du léopard)

Daniel 7:6  Après cela je regardai, et voici, un autre était semblable à un léopard, et avait sur le dos quatre ailes comme un oiseau ; cet animal avait quatre têtes, et la domination lui fut donnée.

Le léopard ressemble à un ange mondial, les quatre ailes sont celle des quatre couleurs de l’humanité. Il est aussi comme quatre chefs ou rois.

Jérémie 13:23  Un Ethiopien peut-il changer sa peau, Et un léopard ses taches ? De même, pourriez-vous faire le bien, Vous qui êtes accoutumés à faire le mal ?

La comparaison du léopard est celui qui est incapable de changer son vêtement, il est incapable d’enlever ses défauts, de se circoncire.

Daniel 7:7  Après cela, je regardai pendant mes visions nocturnes, et voici, il y avait un quatrième animal, terrible, épouvantable et extraordinairement fort ; il avait de grandes dents de fer, il mangeait, brisait, et il foulait aux pieds ce qui restait ; il était différent de tous les animaux précédents, et il avait dix cornes.

Ce dernier animal est l’homme destructeur qui est sous le règne du fer, de la mécanisation qui foule au pied la création. Les dix cornes sont les pays riches de la mondialisation(G10) comme cités précédemment.

La petite corne, la bête arrogante

Apocalypse 13:3  Et je vis l’une de ses têtes comme blessée à mort ; mais sa blessure mortelle fut guérie. Et toute la terre était dans l’admiration derrière la bête.

Les sept têtes de la bête sont, les riches, les scientifiques, les religieux, les conquérants, les trafiquants, les politiciens, et les militaires .Quelle pourrait être cette tête blessée à mort ?

Daniel 7:8  Je considérai les cornes, et voici, une autre petite corne sortit du milieu d’elles, et trois des premières cornes furent arrachées devant cette corne ; et voici, elle avait des yeux comme des yeux d’homme, et une bouche, qui parlait avec arrogance.

Elle pourrait être cette petite corne sortie des trois premières cornes, les conquérants, les religieux et les trafiquants.

Apocalypse 13:4  Et ils adorèrent le dragon, parce qu’il avait donné l’autorité à la bête ; ils adorèrent la bête, en disant: Qui est semblable à la bête, et qui peut combattre contre elle ?

Apocalypse 13:5  Et il lui fut donné une bouche qui proférait des paroles arrogantes et des blasphèmes ; et il lui fut donné le pouvoir d’agir pendant quarante-deux mois.

Cette tête blessée à mort pourrait être la petite corne qui sort d’au milieu d’autre cornes qui parle avec arrogance.

Daniel 8:9  De l’une d’elles sortit une petite corne, qui s’agrandit beaucoup vers le midi, vers l’orient, et vers le plus beau des pays.

Le petite corne s’agrandi comme une propagation d’une religion dans le monde. Et propage des blasphèmes.

Si le dragon a une dimension mondiale, quelle dimension a la bête, un pays ?

Apocalypse 13: 6 Et elle ouvrit sa bouche pour proférer des blasphèmes contre Dieu, pour blasphémer son nom, et son tabernacle, et ceux qui habitent dans le ciel.

Cette bête s’oppose ou est l’inverse de la religion du vrai Dieu, elle fait la guerre aux saints

Apocalypse 13:7  Et il lui fut donné de faire la guerre aux saints, et de les vaincre. Et il lui fut donné autorité sur toute tribu, tout peuple, toute langue, et toute nation.

Elle a une domination mondiale, sur tous les peuples, et toutes les nations

Apocalypse 13:8  Et tous les habitants de la terre l’adoreront, ceux dont le nom n’a pas été écrit dès la fondation du monde dans le livre de vie de l’agneau qui a été immolé.

Elle fascine et éblouit tous les habitants de la terre.

La seconde bête

Apocalypse 13:11 ¶  Puis je vis monter de la terre une autre bête, qui avait deux cornes semblables à celles d’un agneau, et qui parlait comme un dragon.

Deux cornes semblables à celle d’un agneau, fait référence au Christ, mais cette bête est un faux Christ. Un verset parle de ce Christ

Apocalypse 6:2  Je regardai, et voici, parut un cheval blanc. Celui qui le montait avait un arc ; une couronne lui fut donnée, et il partit en vainqueur et pour vaincre.

Ce cavalier a un arc comme les méchants, la couronne est celui d’un roi, comme Jésus.(voir le symbole de l'arc)

Apocalypse 13:12  Elle exerçait toute l’autorité de la première bête en sa présence, et elle faisait que la terre et ses habitants adoraient la première bête, dont la blessure mortelle avait été guérie.

 

Le prodige de la bête

Apocalypse 13:13  Elle opérait de grands prodiges, même jusqu’à faire descendre du feu du ciel sur la terre, à la vue des hommes.

Ce verset est une référence à un autre :

Esaïe 14:12  Te voilà tombé du ciel, Astre brillant, fils de l’aurore ! Tu es abattu à terre, Toi, le vainqueur des nations !

Ap 21:23 La ville n’a besoin ni du soleil ni de la lune pour l’éclairer; car la gloire de Dieu l’éclaire, et l’agneau est son flambeau.

Le grand prodige de la bête c’est de faire croire que le Christ est descendu du ciel et est reparti vers le Père dans les cieux.

L’image de la bête : le Christ ?

Apocalypse 13:14  Et elle séduisait les habitants de la terre par les prodiges qu’il lui était donné d’opérer en présence de la bête, disant aux habitants de la terre de faire une image à la bête qui avait la blessure de l’épée et qui vivait.

Ce Christ de la première bête était un faux et les habitants de la terre une image de Christ à la première bête.

Apocalypse 13:15  Et il lui fut donné d’animer l’image de la bête, afin que l’image de la bête parlât, et qu’elle fît que tous ceux qui n’adoreraient pas l’image de la bête fussent tués.

L’image du Christ qui est la première bête, fut animée par un homme qui parlait à la place du Christ. Tous ceux qui n’adoraient pas la bête furent jugés de rébellion ou d’hérésie.

Apocalypse 13:16  Et elle fit que tous, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, reçussent une marque sur leur main droite ou sur leur front,

Et toutes personnes furent sous l’autorité de cette fausse religion du Christ.

Apocalypse 13:17  et que personne ne pût acheter ni vendre, sans avoir la marque, le nom de la bête ou le nombre de son nom.

L’autorité de la bête était telle que tous appartenaient à cette religion.

Apocalypse 13:18  C’est ici la sagesse. Que celui qui a de l’intelligence calcule le nombre de la bête. Car c’est un nombre d’homme, et son nombre est six cent soixante-six.

La Bête est un nom d’homme et ce nom est « Vicaire du Christ ». (Voir « de la gématrie dans le livre de vie »).

 

La Bête est un roi comme le roi de Babylone. Elle domine le monde par l’intermédiaire de plusieurs rois (7, 8 ou 10) et plusieurs têtes (politiciens, militaires, scientifiques, religieux, riches, conquérants, trafiquants). Elle siège à Rome, cette ville au sept collines, semblable à Babylone, la ville démesurée et remplie d’abominations aux yeux de l’Eternel. Comme son nom l'indique, c'est une bête, qui vocifère pour faire autorité comme un lion, qui dévore ses proies ou esclaves , elle est incapable de se repentir(changer de peau de pécheur avec des tâches) probablement à cause de sa vanité. Elle s’est donnée une image du Christ et a obligé tout le monde à vivre suivant ses doctrines et ses ordonnances, elle possède les gens par sa marque. Elle blasphème, en se réservant le nom du Christ et son image.

Tag(s) : #Apocalypse -la fin d'un monde

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :