Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La mort n'est pas à prendre au pied de la lettre

La mort n'est pas à prendre au pied de la lettre

J'ai analysé l'exode 9 pour comprendre 

Exode 9:1 ¶  L’Eternel dit à Moïse : Va vers Pharaon, et tu lui diras : Ainsi parle l’Eternel, le Dieu des Hébreux : Laisse aller mon peuple, afin qu’il me serve.
Exode 9:2  Si tu refuses de le laisser aller, et si tu le retiens encore,


Exode 9:3  voici, la main de l’Eternel sera sur tes troupeaux qui sont dans les champs, sur les chevaux, sur les ânes, sur les chameaux, sur les bœufs et sur les brebis ; il y aura une mortalité très grande.

Dieu par la voix de Moïse menace Pharaon de faire mourir son peuple. Car les chevaux, les ânes, les chameaux, les bœufs s et les brebis sont les symboles d'hommes.

voir Symboles des animaux dans la Bible

Et mourir pour le monde de Pharaon est en devenir étranger comme le dit le Livre de Vie de l'Agneau. je reviendrai sur l'idée un peu plus loin.

Au temps fixé dans le Pays d'Egypte

Exode 9:5  L’Eternel fixa le temps, et dit : Demain, l’Eternel fera cela dans le pays.

Demain est pour le futur, le moment fixé par Dieu, pour séparer son peuple du mal.

Nombres 9:2  Que les enfants d’Israël célèbrent la Pâque au temps fixé.

Exode 34:18  Tu observeras la fête des pains sans levain ; pendant sept jours, au temps fixé dans le mois des épis, tu mangeras des pains sans levain, comme je t’en ai donné l’ordre, car c’est dans le mois des épis que tu es sorti d’Egypte.

C'est le temps du sacrifice et la célébration de la Pâque, c'est à dire l'avènement du Fils et de son Livre de Vie de l'Agneau à travers le monde

Le Livre de Vie de l'Agneau p.67

La pâque de l’Éternel 
(23) Quiconque mangera mon livre, mangera l’Agneau. Il aura alors accompli la
pâque de l’Éternel, car je suis votre pâque. Et dans les jours prochains, où vous la
mangerez, vous serez ceints de force et prêts à partir sur les hauteurs de vos pays et
là où je vous le conseillerai. Sur cela, j’ai quelque chose à vous montrer ; car il est
certain que vous ne pouvez point lire Moïse, qui que vous soyez. Cependant vous
pouvez tous saisir le passage dans lequel il institue la pâque. Il explique comment et
quand on mange l’agneau, puis il conclut ainsi :
Quand vous le mangerez (l’agneau), vous aurez vos reins ceints, vos
souliers aux pieds, et votre bâton à la main ; et vous le mangerez à la
hâte. C’est la Pâque de l’Éternel.

Cette Pâque est ce moment où vous aurez  la vérité, la révélation du monde à venir et vous deviendrez étranger à votre monde de ténèbres. Vous mourez

Et les troupeaux des Égyptiens périrent pour le monde de Pharaon

Exode 9:6  Et l’Eternel fit ainsi, dès le lendemain. Tous les troupeaux des Egyptiens périrent, et il ne périt pas une bête des troupeaux des enfants d’Israël.
Exode 9:7  Pharaon s’informa de ce qui était arrivé ; et voici, pas une bête des troupeaux d’Israël n’avait péri. Mais le cœur de Pharaon s’endurcit, et il ne laissa point aller le peuple.

Pharaon symbolise les hommes d’États ou gouvernement de l'Egypte (l'image des nations).

Mourir pour le monde, est ouvrir les yeux grâce à la connaissance dans le monde qui touche à sa fin, et en devenir étranger comme l'explique le passage suivant :

Le Livre de Vie de l'Agneau p.75

(20) Sans la connaissance on n’a point la vie, bien que l’on respire, car c’est vivant
que l’on descend dans le séjour des morts. Et lorsqu’on reçoit d’en haut le pain du
ciel (la manne) qui rassasie celui qui en mange, on ouvre les yeux. On est alors
éclairé et vivant cette fois, car c’est vivant que l’on remonte du séjour des morts.
Mais, ouvrir les yeux dans un monde de ténèbres qui touche à sa fin, c’est mourir
pour ce monde, dans le sens où l’on y devient étranger. C’est ce qui m’est arrivé. C’est
pourquoi Dieu dit à l’homme : Le jour où tes yeux s’ouvriront, tu mourras. Tout cela
est écrit par Moïse et montré par la vie de Jésus, afin que l’on sache du levant au
couchant que je suis véritablement le Fils de l’homme qui devait venir sauver le
monde. Car je suis crucifié par ce que je sais et par ce que je vois. Et c’est grâce à cette
douleur que je puis écrire, et qui m’emporterait si je ne le faisais pas.

Comme la séparation des boucs et des brebis

Exode 9:4  L’Eternel distinguera entre les troupeaux d’Israël et les troupeaux des Egyptiens, et il ne périra rien de tout ce qui est aux enfants d’Israël.

Ayant déjà la connaissance et la vérité, les enfants ont déjà connu la mort, ils sont étrangers au monde qui touche à sa fin. Il ne périra rien de tout ce qui est aux enfants d'Israël.

Par contre, les autres, les hommes des nations peuvent encore changé et mourir pour leur monde en croyant à la vérité et la connaissance écrite dans le Livre de Vie de l'Agneau.

Tag(s) : #les dix plaies dEgypte

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :