Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par B.Hugin

Symbole de la cendre de fournaise, la pollution : une des dix plaies d'Egypte
La cendre de fournaise : la poussière contaminée par la pollution

Exode 9:8 ¶  L’Eternel dit à Moïse et à Aaron: Remplissez vos mains de cendre de fournaise, et que Moïse la jette vers le ciel, sous les yeux de Pharaon.
Exode 9:9  Elle deviendra une poussière qui couvrira tout le pays d’Egypte ; et elle produira, dans tout le pays d’Egypte, sur les hommes et sur les animaux, des ulcères formés par une éruption de pustules.

Exode 9:10  Ils prirent de la cendre de fournaise, et se présentèrent devant Pharaon ; Moïse la jeta vers le ciel, et elle produisit sur les hommes et sur les animaux des ulcères formés par une éruption de pustules.

La cendre de fournaise est comme la poussière des centrales nucléaires, et la pollution, elles contaminent tout comme si elles couvraient toutes les nations. Comme pour la catastrophe de Tchernobyl, elle infecte les hommes et les animaux par des brûlures, et des cancers de l'intérieurs comme des pustules. Les autres pollution de l'activité de l'homme moderne sont aussi responsables de problèmes de santé et de cancers.

La pollution fait bien plus de victimes par an que le virus comme le COVID-19.

Le Livre de Vie de l'agneau parle des villes comme une fournaise qui développe une tumeur p.400 :

(10) Habitants des villes, ces chaudières fumantes dans lesquelles vous cuisez
vous permettront-elles encore d’entendre ce que je dis ? Comme les habitants de
Sodome et Gomorrhe, vous direz, vous aussi : c’est une plaisanterie ! Car, en ne
pouvant appréhender la réalité, c’est ce qu’ils disent aux deux anges (Moïse et Élie)
qui arrivent sur le soir (le soir du monde) pour les avertir que leurs villes vont être
réduites en cendres. J’ai déjà expliqué que Sodome et Gomorrhe ne sont point deux
villes d’autrefois, mais l’image et le contenu des grandes villes d’aujourd’hui où se
développent toujours plus la corruption, la violence, la fraude, la pollution, la
perversion et la maladie. C’est pourquoi, lorsqu’on observe une grande ville d’en
haut, on voit une tumeur qui se développe et non une gloire ! Et ceux qui en sont
fiers, sont fiers d’une tumeur croissante par qui vient la fin. La raison de leur
destruction ne peut alors vous échapper.

Moïse jette la cendre vers le ciel(exode 9:10), comme pour la montrer aux étoiles qui sont la postérité d'Abraham, c'est à dire au Fils de l'homme.

Exode 9:11  Les magiciens ne purent paraître devant Moïse, à cause des ulcères ; car les ulcères étaient sur les magiciens, comme sur tous les Egyptiens.

Les magiciens de Pharaon, qui représentent les scientifiques d'aujourd'hui, ne peuvent paraître devant Moïse à cause du temps, mais aussi à cause des ulcères qui sont celles de l'âme.

Symbole de l'ulcère de l'âme

Le passage suivant montre une autre métaphore de l'ulcère

Lévitique 13:18  Lorsqu’un homme aura eu sur la peau de son corps un ulcère qui a été guéri,
Lévitique 13:19  et qu’il se manifestera, à la place où était l’ulcère, une tumeur blanche ou une tache d’un blanc rougeâtre, cet homme se montrera au sacrificateur.
Lévitique 13:20  Le sacrificateur l’examinera. Si la tache paraît plus enfoncée que la peau, et que le poil soit devenu blanc, le sacrificateur le déclarera impur : c’est une plaie de lèpre, qui a fait éruption dans l’ulcère.

L'ulcère vient d'une tâche comme celle du péché, comme la colère rouge des méchants représentée par la lèpre, qui fait éruption dans l'ulcère. Le péché est un infection de l'âme qui fait comme un enfoncement au fruit du vécu(poil blanc). L'infection du péché ne doit pas se gangrener à toute l'âme, pour la repentance.

Lévitique 13:21  Si le sacrificateur voit qu’il n’y a point de poil blanc dans la tache, qu’elle n’est pas plus enfoncée que la peau, et qu’elle est devenue pâle, il enfermera cet homme pendant sept jours.
Lévitique 13:22  Si la tache s’est étendue sur la peau, le sacrificateur le déclarera impur: c’est une plaie de lèpre.
Lévitique 13:23  Mais si la tache est restée à la même place et ne s’est pas étendue, c’est une cicatrice de l’ulcère : le sacrificateur le déclarera pur.

Comprenez maintenant pourquoi, les magiciens ne peuvent paraître devant le sacirificateur.

 

Les scientifiques et les militaires ulcérés par la colère au service de la bête

Malheureusement, aujourd'hui les savants sont sous l'autorité de la bête et des gouvernements ne peuvent admettre la parole de Moïse tant ils sont impurs à la création de l’Éternel.

Apocalypse 16:2  Le premier alla, et il versa sa coupe sur la terre. Et un ulcère malin et douloureux frappa les hommes qui avaient la marque de la bête et qui adoraient son image.

Toute notre société est sous l'influence des grands de ce monde, les nations représentées par les Égyptiens ne peuvent accepter Moïse ou paraître devant la connaissance de l’Éternel.

Exode 9:11  Les magiciens ne purent paraître devant Moïse, à cause des ulcères ; car les ulcères étaient sur les magiciens, comme sur tous les Egyptiens.
Exode 9:12  L’Eternel endurcit le cœur de Pharaon, et Pharaon n’écouta point Moïse et Aaron, selon ce que l’Eternel avait dit à Moïse.

Les gouvernements (Pharaon) ne peuvent non plus écouter Moïse et Aaron tant ils sont aveugles et le cœur endurcis.

Des régions marquées à jamais par le radioactivité

Aaron représente le Livre de Vie de l'Agneau et il dit à ce sujet :

Le Livre de Vie de l'Agneau p.313

(20) Quand on manipule des pierres, on produit des poussières qui se déposent
partout. Pareillement, quand on manipule des matières radioactives, on ne peut le
faire sans soulever des poussières radioactives sécrétées par ces produits et qui
contaminent tout. Elles ne sont point des matières dévalorisées toutefois, mais des
matières tout aussi dangereuses et nocives que celles que l’on concentre. Aussi,
mieux vaut une explosion nucléaire qui désintègre ces noyaux, que de les entasser
dans un même lieu sous une forme ou une autre ; car ils frappent d’interdit pour
longtemps toutes les régions où ils se trouvent, ainsi que les eaux avec lesquelles ils
se mélangent. Je dis que seule l’explosion nucléaire peut mettre un terme à la
nocivité des matières atomiques, qu’elles soient appelées déchets ou pas ; car il n’est
absolument plus possible de leur rendre leur nature originelle.
(21) Tous les sites occupés par des chaudrons nucléaires ou par des dépôts de
matières radioactives, sont déjà frappés d’interdits pour la postérité et cela pour
longtemps. Ce qui est un très grand malheur, parce que les animaux qui iront sur ces
lieux se contamineront et contamineront ensuite ceux qui s’en nourrissent jusqu’à la
millième génération. Dès le siècle prochain, quand vous, les rescapés de la fin, vous
vivrez paisiblement en association de familles réunies autour de la loi, vous penserez
à ces sites qu’il vous faudra signaler avec de grosses pierres gravées pour ne pas en
perdre la mémoire. On ne doit jamais oublier où ils se trouvent. C’est pourquoi je dis
que, s’ils ne sont pas détruits par ce qui vient, vous devrez les signaler à la postérité
d’une façon durable.

(22) N’y a-t-il pas un autre procédé que l’explosion nucléaire pour débarrasser les
pays des chaudrons de Satan et des ordures radioactives qui en sortent ? Il n’y en a
point d’autres, hélas ! car quoi que l’on fasse avec ces produits, ils répandront la mort
partout où ils se trouvent. Aujourd’hui, la dépendance électrique des pays qui tirent
leur électricité de ces chaudrons est telle qu’il n’est plus possible de l’interrompre
sans faire écrouler les sociétés qui en dépendent. C’est pourquoi, ceux qui ont
souhaité et fait venir ces chaudrons, ne peuvent pas demander aujourd’hui qu’on les
démonte pièce par pièce pour les enfouir à mille mètres sous le fond des océans,
pour les désintégrer par une explosion nucléaire. Ce qui serait la meilleure méthode.
Mais les scientifiques et les chefs militaires auxquels les chefs de nations obéissent
ne peuvent le permettre ; car ces produits et les armes qui leur sont attachées sont la
justification de leur propre existence.

 

Esaïe 13:19 ¶  Et Babylone, l’ornement des royaumes, La fière parure des Chaldéens, Sera comme Sodome et Gomorrhe, que Dieu détruisit.
Esaïe 13:20  Elle ne sera plus jamais habitée, Elle ne sera plus jamais peuplée ; L’Arabe n’y dressera point sa tente, Et les bergers n’y parqueront point leurs troupeaux.

 

La pollution est l'un des fléaux de notre société, l'Egypte.  Pour le confort de la société, et l'argent, on a mis en danger de mort nos descendants en leur donnant un héritage empoisonné sous prétexte que la science pouvait tout guérir. Mais Dieu, par le Livre de Vie de l'Agneau nous dit lui même que temps est le seul remède à  la disparition des déchets radioactifs et que l'arrêt des mauvaises pratiques nous fera retrouver un Eden sain où la santé sera reine.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

N'guessan 15/04/2021 13:03

Bon l'enseignement

B.Hugin 15/04/2021 17:35

Merci, je n'ai pas parlé de la pollution en général qui est aussi ce fléau de la cendre de fournaise qui vient de l'activité humaine(fournaise)