Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'homme est poussière et Dieu l'a formé de ses mains comme un vase d'argile pour conserver sa loi et en faire sa demeure. Mais la créature veut remplacer Dieu, il va s'en mordre les doigts.

 

Dieu a formé l'homme de ses mains

Genèse 2:7 L’Eternel Dieu forma l’homme de la poussière de la terre, il souffla dans ses narines un souffle de vie et l’homme devint un être vivant.

Esaïe 64:8 64-7 Cependant, ô Eternel, tu es notre père; Nous sommes l’argile, et c’est toi qui nous as formés, Nous sommes tous l’ouvrage de tes mains.

Jérémie 18:6 Ne puis-je pas agir envers vous comme ce potier, maison d’Israël? Dit l’Eternel. Voici, comme l’argile est dans la main du potier, Ainsi vous êtes dans ma main, maison d’Israël!

Dieu a crée l'homme de la terre et de son environnement,  un vase comme un potier de sa main.

Livre de vie p. 136

(18) Comprenez-vous tout ce que je dis ? Je dis que les créatures sont pensées et que, pour subsister, elles sont composées en fonction de ce qui existe en leur jour et de ce qui existera après elles. Elles sont créées selon un ordre dans lequel chacune trouve sa fonction et sa raison d’être telle qu’elle est. C’est en effet leur fonction dans le monde qui détermine par avance leur morphologie, leur métabolisme et leurs aptitudes. Comme vous faites une fenêtre en fonction de son rôle préétabli dans la maison et des matériaux existants, le Créateur forme un être de la même manière.

 

Pour en faire sa demeure

Exode 16:33  Et Moïse dit à Aaron : Prends un vase, mets-y de la manne plein un omer, et dépose-le devant l’Eternel, afin qu’il soit conservé pour vos descendants.

Dieu nous demande de conserver sa parole, et nous pouvons garder cette parole en nous comme dans un vase. Dieu a crée l'homme pour en faire sa demeure.

--> symbole du vase dans la Bible

Le Livre de Vie de l'Agneau p.128

(16) Lorsqu’on crée un outil, c’est par besoin. Et lorsqu’on l’utilise, ce besoin
disparaît. On ne le crée donc pas deux fois. Pareillement, le Tout-Puissant forme les
astres par sa science ; puis, à partir des conditions de vie qu’ils offrent, il crée toutes
les espèces successives jusqu’à l’homme, pour que l’homme soit sa demeure. Sur
Terre, comme sur chaque nouvelle terre de la Galaxie, Dieu crée les hommes de sorte
qu’ils se multiplient ensuite eux-mêmes, en étant responsables de leur postérité.
Pour se représenter cela, prenons ces exemples : comme la forêt ne peut exister sans
les arbres qui la composent ni ces derniers sans la forêt où ils se trouvent, ou encore :
comme l’astre ne peut exister sans les particules qui le constituent ni ces dernières
sans l’astre où elles se forment, Dieu n’existe point sans les hommes ni ces derniers
sans Dieu. Mais la forêt est plus grande que les arbres, l’astre est plus grand que les
particules, et Dieu est plus grand que les hommes qui lui servent de demeure partout
dans son univers. Ce sont là les dimensions de Dieu et celles des hommes !

 

Jérémie 51:34  Nebucadnetsar, roi de Babylone, m’a dévorée, m’a détruite ; Il a fait de moi un vase vide ; Tel un dragon, il m’a engloutie, Il a rempli son ventre de ce que j’avais de précieux ; Il m’a chassée.

Les gens haut-placés sous leur joug, peuvent faire de nous des vases vides, il peuvent nous faire désespérer de Dieu.

 

De l'argile à la poussière

Job 10:8 ¶  Tes mains m’ont formé, elles m’ont créé, Elles m’ont fait tout entier …  Et tu me détruirais !
Job 10:9  Souviens-toi que tu m’as façonné comme de l’argile ; Voudrais-tu de nouveau me réduire en poussière ?
Job 10:10  Ne m’as-tu pas coulé comme du lait ? Ne m’as-tu pas caillé comme du fromage ?
Job 10:11  Tu m’as revêtu de peau et de chair, Tu m’as tissé d’os et de nerfs ;
Job 10:12  Tu m’as accordé ta grâce avec la vie, Tu m’as conservé par tes soins et sous ta garde.
Job 10:13  Voici néanmoins ce que tu cachais dans ton cœur, Voici, je le sais, ce que tu as résolu en toi-même.

Dieu nous a formé et sous la menace, il veut nous réduire en poussière.

Psaumes 22:11 ¶  (22-12) Ne t’éloigne pas de moi quand la détresse est proche, Quand personne ne vient à mon secours !
Psaumes 22:12  (22-13) De nombreux taureaux sont autour de moi, Des taureaux de Basan m’environnent.
Psaumes 22:13  (22-14) Ils ouvrent contre moi leur gueule, Semblables au lion qui déchire et rugit.
Psaumes 22:14  (22-15) Je suis comme de l’eau qui s’écoule, Et tous mes os se séparent ; Mon cœur est comme de la cire, Il se fond dans mes entrailles.
Psaumes 22:15  (22-16) Ma force se dessèche comme l’argile, Et ma langue s’attache à mon palais ; Tu me réduis à la poussière de la mort.
Psaumes 22:16  (22-17) Car des chiens m’environnent, Une bande de scélérats rôdent autour de moi, Ils ont percé mes mains et mes pieds.
Psaumes 22:17  (22-18) Je pourrais compter tous mes os. Eux, ils observent, ils me regardent ;
Psaumes 22:18  (22-19) Ils se partagent mes vêtements, Ils tirent au sort ma tunique.
Psaumes 22:19  (22-20) Et toi, Eternel, ne t’éloigne pas ! Toi qui es ma force, viens en hâte à mon secours !
Psaumes 22:20  (22-21) Protège mon âme contre le glaive, Ma vie contre le pouvoir des chiens !
Psaumes 22:21  (22-22) Sauve-moi de la gueule du lion, Délivre-moi des cornes du buffle !

Dieu nous met à l'épreuve, il nous fait vivre  le mal pour notre bien.

Genèse 3:19  C’est à la sueur de ton visage que tu mangeras du pain, jusqu’à ce que tu retournes dans la terre, d’où tu as été pris; car tu es poussière, et tu retourneras dans la poussière.

Car le corps humain n'est pas éternel, contrairement à l'âme.

Genèse 6:3  Alors l’Eternel dit : Mon esprit ne restera pas à toujours dans l’homme, car l’homme n’est que chair, et ses jours seront de cent vingt ans.

Le Livre de Vie de l'Agneau p.347

(25) Vous dites : Toute naissance annonce une mort ! Et moi je vous réponds que
seul le corps vieillit et passe, l’âme ne le fait point. Pensez plutôt que quand vous
venez au monde vous entrez dans la vie éternelle, mais que vous pouvez en sortir
selon ce que vous faites. Ce qui est parfait, car il n’y a de place sur cette Terre que
pour les justes et les méritants. Dieu crée toujours beaucoup, pour qu’il ne reste que
le meilleur, c’est-à-dire l’utile et le parfait. C’est pourquoi il y a beaucoup de monde
dans ce changement de siècle et, parmi eux, beaucoup d’appelés et peu d’élus.

Ce qui vient de Dieu est pour le bien de notre âme mais ce qui vient de l'homme est pour le bien de la chair.

 

L'ouvrage des mains de l'homme

Romains 9:14 ¶  Que dirons-nous donc ? Y a-t-il en Dieu de l’injustice ? Loin de là !
Romains 9:15  Car il dit à Moïse : Je ferai miséricorde à qui je fais miséricorde, et j’aurai compassion de qui j’ai compassion.
Romains 9:16  Ainsi donc, cela ne dépend ni de celui qui veut, ni de celui qui court, mais de Dieu qui fait miséricorde.
Romains 9:17  Car l’Ecriture dit à Pharaon : Je t’ai suscité à dessein pour montrer en toi ma puissance, et afin que mon nom soit publié par toute la terre.
Romains 9:18  Ainsi, il fait miséricorde à qui il veut, et il endurcit qui il veut.
Romains 9:19  Tu me diras : Pourquoi blâme-t-il encore ? Car qui est-ce qui résiste à sa volonté ?
Romains 9:20  O homme, toi plutôt, qui es-tu pour contester avec Dieu ? Le vase d’argile dira-t-il à celui qui l’a formé : Pourquoi m’as-tu fait ainsi ?
Romains 9:21  Le potier n’est-il pas maître de l’argile, pour faire avec la même masse un vase d’honneur et un vase d’un usage vil ?
Romains 9:22  Et que dire, si Dieu, voulant montrer sa colère et faire connaître sa puissance, a supporté avec une grande patience des vases de colère formés pour la perdition,
Romains 9:23  et s’il a voulu faire connaître la richesse de sa gloire envers des vases de miséricorde qu’il a d’avance préparés pour la gloire ?

Le potier est maître de l'argile, et Dieu est maître de l'homme. Ce n'est pas à la créature de critiquer le créateur. Ce n'est pas à l'homme de remplacer le créateur

Psaumes 118:8  Mieux vaut chercher un refuge en l’Eternel Que de se confier à l’homme;
Psaumes 118:9  Mieux vaut chercher un refuge en l’Eternel Que de se confier aux grands.
 

Livre de vie p.385

(7) Bien qu’elle s’attribue la parole et s’arroge le pouvoir, la race des chefs de
peuples, des trafiquants, des riches, des conquérants, des religieux, des scientifiques et des militaires, est révolue à jamais. Elle disparaîtra pour que chacun de vous puisse trouver sa place et sa liberté au sein de la société. Alors les grands-parents redonneront la main à leurs petits enfants et ne seront plus abandonnés dans les coins comme des objets hors d’usage ; et les enfants ne seront plus considérés comme de l’argile que l’on pétrit à la forme que l’on veut et que l’on fait cuire ensuite au feu du mensonge ! Les sacrilèges ne seront plus que des souvenirs du premier monde. On parlera de ceux qui régnaient cependant, mais seulement pour se souvenir de la muraille de la honte qu’ils bâtirent et que le Fils détruisit.

 

Fragilité de l'alliances des hommes

-->symbole du géant aux pieds d'argile

Daniel 2:40  Il y aura un quatrième royaume, fort comme du fer ; de même que le fer brise et rompt tout, il brisera et rompra tout, comme le fer qui met tout en pièces.
Daniel 2:41  Et comme tu as vu les pieds et les orteils en partie d’argile de potier et en partie de fer, ce royaume sera divisé ; mais il y aura en lui quelque chose de la force du fer, parce que tu as vu le fer mêlé avec l’argile.
Daniel 2:42  Et comme les doigts des pieds étaient en partie de fer et en partie d’argile, ce royaume sera en partie fort et en partie fragile.
Daniel 2:43  Tu as vu le fer mêlé avec l’argile, parce qu’ils se mêleront par des alliances humaines ; mais ils ne seront point unis l’un à l’autre, de même que le fer ne s’allie point avec l’argile.
Daniel 2:44  Dans le temps de ces rois, le Dieu des cieux suscitera un royaume qui ne sera jamais détruit, et qui ne passera point sous la domination d’un autre peuple ; il brisera et anéantira tous ces royaumes-là, et lui-même subsistera éternellement.
Daniel 2:45  C’est ce qu’indique la pierre que tu as vue se détacher de la montagne sans le secours d’aucune main, et qui a brisé le fer, l’airain, l’argile, l’argent et l’or. Le grand Dieu a fait connaître au roi ce qui doit arriver après cela. Le songe est véritable, et son explication est certaine.

L'alliance du fer et de d'argile fait référence au quatrième royaume cité par Daniel qui est le notre où les machines de fer submergent notre vie.

L'image du fer et de l'argile sont les alliances avec l’idole technologique et industrielle, et le géant est la hiérarchie sociale qui s'allie sous la contrainte(fragilité de l'argile) et de la corruption de la chair. 

Nous pouvons penser que le mélange de l'argile avec le fer représente le transhumanisme où l'homme devient mi-homme mi-robot.

 

Tag(s) : #Les matériaux

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :