Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Versets Clés : le sang comme la santé

Lévitique 17:10 ¶  Si un homme de la maison d’Israël ou des étrangers qui séjournent au milieu d’eux mange du sang d’une espèce quelconque, je tournerai ma face contre celui qui mange le sang, et je le retrancherai du milieu de son peuple.
Lévitique 17:11  Car l’âme de la chair est dans le sang. Je vous l’ai donné sur l’autel, afin qu’il servît d’expiation pour vos âmes, car c’est par l’âme que le sang fait l’expiation.

Ce qui fait un corps sain(l'âme de la chair) se fait par le sang, et Le sang fait l'expiation pour nos âmes et par nos âmes. C'est pour cela que Dieu demande d'observer ses lois et ses préceptes


Lévitique 17:12  C’est pourquoi j’ai dit aux enfants d’Israël: Personne d’entre vous ne mangera du sang, et l’étranger qui séjourne au milieu de vous ne mangera pas du sang.
Lévitique 17:13  Si quelqu’un des enfants d’Israël ou des étrangers qui séjournent au milieu d’eux prend à la chasse un animal ou un oiseau qui se mange, il en versera le sang et le couvrira de poussière.

Les animaux que l'on mange doivent être vidés de leur sang. Et leur sang doit être recouvert de poussière, surement pour que les animaux ne le mange à leur tour.


Lévitique 17:14  Car l’âme de toute chair, c’est son sang, qui est en elle. C’est pourquoi j’ai dit aux enfants d’Israël : Vous ne mangerez le sang d’aucune chair ; car l’âme de toute chair, c’est son sang : quiconque en mangera sera retranché.

Lévitique 17:15  Toute personne, indigène ou étrangère, qui mangera d’une bête morte ou déchirée, lavera ses vêtements, se lavera dans l’eau, et sera impure jusqu’au soir ; puis elle sera pure.
Lévitique 17:16  Si elle ne lave pas ses vêtements, et ne lave pas son corps, elle portera la peine de sa faute.

 

Deutéronome 12:23  Seulement, garde-toi de manger le sang, car le sang, c’est l’âme; et tu ne mangeras pas l’âme avec la chair.

Cela veut dire aussi que l'animal doit être saigné.

 

L'autel est notre terre, le lieu de notre sacrifice à la vie et à la mort. C'est en faisant les bon choix de la vie(grâce à l'âme), que l'on fait sa santé et la force de son sang. La maladie s'éloigne et nos descendants en sont plus résistant et transmettent leur santé à leur descendant.

 

Le sang et le péché

Lévitique 20:27  Si un homme ou une femme ont en eux l’esprit d’un mort ou un esprit de divination, ils seront punis de mort; on les lapidera: leur sang retombera sur eux.

Psaumes 26:9  N’enlève pas mon âme avec les pécheurs, Ma vie avec les hommes de sang,

Les hommes qui vénèrent d'autres Dieux ou ambitions contraire à la vie, ont l'esprit de mort. Leur âme ne survivra pas, ils sortent de l'arbre de vie(s'écartent des bonnes voies), ils sombreront dans la maladie ou le malheur(leur sang retombera sur eux) jusqu'à la mort.

 

Proverbes 1:18  Et eux, c’est contre leur propre sang qu’ils dressent des embûches, C’est à leur âme qu’ils tendent des pièges.

Le péché est un acte contre nature, conduisant vers la mort. La nourriture ou l'environnement n'est pas seulement la seule cause de notre mal. Notre comportement, nos mauvaises traditions et mauvais objectif mettent en péril nous mêmes et nos frères(prochains).

 

Genèse 9:5  Sachez-le aussi, je redemanderai le sang de vos âmes, je le redemanderai à tout animal; et je redemanderai l’âme de l’homme à l’homme, à l’homme qui est son frère.

Ceci veut dire que nous passerons tous par la mort.  L'homme est poussière et retournera poussières, ses jours ne sont que de 120 ans, ainsi que les animaux. Et Dieu jugera les hommes par la mort en les écartant du chemin de vie.

Le Livre de Vie de l'Agneau p.345

(17) S’il n’y avait point de vieillissement, c’est-à-dire si nous vivions continûment
avec un même corps, nous vivrions aussi sans douleur protectrice. Ce qui nous
amène à penser que nous pourrions traverser un incendie sans dommage, faire
tomber un rocher sur la tête de quelqu’un qui ne risquerait rien, et même dévaster la
Terre jusqu’à la rendre lisse car, sans mort possible du corps, le châtiment serait
inexistant. Si on ne vieillissait, on serait aussi sans jeunesse, sans désir, sans plaisir,
sans mérite, sans intelligence, sans amour, sans joie ; car nous vivrions sans respect,
sans justice, sans pardon, sans vaillance, sans discernement, sans opposition et sans
ardeur, parce que les sens, l’appréciation et l’effort n’existeraient pas. Que serait
donc cette espèce de vie forcée sans tout cela, et dans laquelle on ne pourrait
évidemment ni rire ni pleurer ? Puisque la vie ne peut s’entendre ainsi, il va de soi
que la mort du corps est nécessaire. Par conséquent, le vieillissement est aussi l’une
des perfections de la vie. Il n’est pas un outrage ou un malheur, parce qu’au terme
des jours, la mort interrompt les âmes qui sont sorties du mérite de subsister
et
permet aux autres de retrouver un corps sur le long chemin de la vie. Ceci est
véritable et certain.

 

Le sang du Christ

1 Corinthiens 11:23 ¶  Car j’ai reçu du Seigneur ce que je vous ai enseigné ; c’est que le Seigneur Jésus, dans la nuit où il fut livré, prit du pain,
1 Corinthiens 11:24  et, après avoir rendu grâces, le rompit, et dit : Ceci est mon corps, qui est rompu pour vous ; faites ceci en mémoire de moi.
1 Corinthiens 11:25  De même, après avoir soupé, il prit la coupe, et dit : Cette coupe est la nouvelle alliance en mon sang ; faites ceci en mémoire de moi toutes les fois que vous en boirez.
1 Corinthiens 11:26  Car toutes les fois que vous mangez ce pain et que vous buvez cette coupe, vous annoncez la mort du Seigneur, jusqu’à ce qu’il vienne.
1 Corinthiens 11:27  C’est pourquoi celui qui mangera le pain ou boira la coupe du Seigneur indignement, sera coupable envers le corps et le sang du Seigneur.
1 Corinthiens 11:28  Que chacun donc s’éprouve soi-même, et qu’ainsi il mange du pain et boive de la coupe ;
1 Corinthiens 11:29  car celui qui mange et boit sans discerner le corps du Seigneur, mange et boit un jugement contre lui-même.

 

Livre de Vie de l'Agneau p.363

(8) Si je reparle de vous tous les élus et du Fils, c’est afin que la gloire de Dieu
éclate sur la Terre entière ; car sa gloire est la manifestation de son peuple, et la
pâque assurément ! J’ai longuement expliqué que la pâque consiste à manger
l’agneau et à effectuer le passage du monde de ténèbres dans le monde de lumière
qui commence. Voilà pourquoi vous devez manger le pain du ciel que le Fils
représente en lui-même (comme si vous mangiez sa chair) et boire ses paroles
(comme si vous buviez son sang), car tout est vrai dans sa bouche.

Un écrivain qui exprime sa douleur, écrit avec son sang.  Le Livre de Vie de l'Agneau écrit dans la douleur de voir seul la vérité est comme le sang versé du prophète et de mettre à contribution sa santé de sa chair et de son âme comme si il eut été crucifié.

 

 

Tag(s) : #L'âme

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :