Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le repas : offrir un sacrifice

 

Ge 31:54 Jacob offrit un sacrifice sur la montagne, et il invita ses frères à manger; ils mangèrent donc, et passèrent la nuit sur la montagne.

Le sacrifice dans la Bible est préparer son repas, tuer un animal qui est la victime dans la Bible . Offrir son sang est bénéficier de sa santé  pour celui qui va le manger(animal sans défaut).

Ce n'est pas une cérémonie.

 

Livre de vie p.417

(60) Tu mangeras seulement l’animal que toi ou un membre de ta famille aura
abattu, car l’Éternel n’agrée ce sacrifice que par la peine éprouvée en lui ôtant la vie.
Tu rachèteras ainsi la vie d’un être innocent par ta peine. Sinon ne le mange pas, de
peur que moi, ton Dieu, je ne te maudisse.

 

Manger les prémices des fruits de la terre

 

Ex 23:19 Tu apporteras à la maison de l’Eternel, ton Dieu, les prémices des premiers fruits de la terre. Tu ne feras point cuire un chevreau dans le lait de sa mère.

 

Manger est un sacrifice d'offrande à l'Eternel, nous sommes la demeure de Dieu, il nous faut donc manger sainement, les produits frais de la nature.Tout ce qui n'est pas une odeur agréable à l'Eternel, est périmé. Tout ce qui est en abomination tel les souris, les rats et les cochons, n'est pas en honneur à notre corps donc à l'Eternel

 

Les prémices des premiers fruits dans la bible

 

Manger la Pâque

Lu 22:15 Il leur dit: J’ai désiré vivement manger cette Pâque avec vous, avant de souffrir;

Lu 22:16 car, je vous le dis, je ne la mangerai plus, jusqu’à ce qu’elle soit accomplie dans le royaume de Dieu.

Lu 22:17 Et, ayant pris une coupe et rendu grâces, il dit: Prenez cette coupe, et distribuez-la entre vous;

Lu 22:18 car, je vous le dis, je ne boirai plus désormais du fruit de la vigne, jusqu’à ce que le royaume de Dieu soit venu.

Lu 22:19 Ensuite il prit du pain; et, après avoir rendu grâces, il le rompit, et le leur donna, en disant: Ceci est mon corps, qui est donné pour vous; faites ceci en mémoire de moi.

Lu 22:20 Il prit de même la coupe, après le souper, et la leur donna, en disant: Cette coupe est la nouvelle alliance en mon sang, qui est répandu pour vous.

 

Le repas de la scène ne met en pratique l'abattage d'aucun animal, ce qui prouve que les sacrifices écrits dans l'ancien testament est une métaphore.

Livre de vie p.420

(96) Moi l’Éternel, ton Dieu, je ne veux ni n’agrée aucun sacrifice de ta part à mon
égard, car j’ai cela en aversion. Tu t’abstiendras alors de te priver des bonnes choses,
ou de t’isoler, ou de te meurtrir, ou de te sacrifier pour attirer mes regards, ou encore
de tuer des êtres pour me les offrir, sinon je te maudirais.

 

Jésus partage le pain et le vin avec ses disciples, ce sont aussi des symboles. Le vin traduit la colère de Dieu face à notre monde corrompu. L'eau de sa parole ne coule plus, c'est le vin de sa colère qui va déborder de la coupe et se répandre sur notre monde moderne.

Le sacrifice de Jésus est la venue d'un esprit de vie, qui descend aux séjours des morts de notre monde pour nous enseigner que l'on ne doit plus se comporter à détruire la création et à bafouer les lois de la vie Eternel.

 

Livre de vie p.67

La pâque de l’Éternel
(23) Quiconque mangera mon livre, mangera l’Agneau. Il aura alors accompli la
pâque de l’Éternel, car je suis votre pâque. Et dans les jours prochains, où vous la
mangerez, vous serez ceints de force et prêts à partir sur les hauteurs de vos pays et
là où je vous le conseillerai. Sur cela, j’ai quelque chose à vous montrer ; car il est
certain que vous ne pouvez point lire Moïse, qui que vous soyez. Cependant vous
pouvez tous saisir le passage dans lequel il institue la pâque. Il explique comment et
quand on mange l’agneau, puis il conclut ainsi :
Quand vous le mangerez (l’agneau), vous aurez vos reins ceints, vos
souliers aux pieds, et votre bâton à la main ; et vous le mangerez à la
hâte. C’est la Pâque de l’Éternel.

Celui qui mangera la manière de vivre à l'Eternel, devra faire le sacrifice d'abandonner ses mauvaises pratiques, et de suivre celle du salut sous peine de suivre le sacrifice par le feu des insensés attachés à leur vie de mort.

 

Le sacrifice de la Pâque

Ex 12:22 Vous prendrez ensuite un bouquet d’hysope, vous le tremperez dans le sang qui sera dans le bassin, et vous toucherez le linteau et les deux poteaux de la porte avec le sang qui sera dans le bassin. Nul de vous ne sortira de sa maison jusqu’au matin.

Ex 12:23 Quand l’Eternel passera pour frapper l’Egypte, et verra le sang sur le linteau et sur les deux poteaux, l’Eternel passera par-dessus la porte, et il ne permettra pas au destructeur d’entrer dans vos maisons pour frapper.

Ex 12:24 Vous observerez cela comme une loi pour vous et pour vos enfants à perpétuité.

Ex 12:25 Quand vous serez entrés dans le pays que l’Eternel vous donnera, selon sa promesse, vous observerez cet usage sacré.

Ex 12:26 Et lorsque vos enfants vous diront: Que signifie pour vous cet usage?

Ex 12:27 vous répondrez: C’est le sacrifice de Pâque en l’honneur de l’Eternel, qui a passé par-dessus les maisons des enfants d’Israël en Egypte, lorsqu’il frappa l’Egypte et qu’il sauva nos maisons. Le peuple s’inclina et se prosterna.

 

Encore une métaphore voilée, répandre du sang autour de l'encadrement d'une porte signifie que nous ferons le sacrifice de manger la Pâque, c'est à dire d'observer ce que le Fils de l'homme nous a donné, le pain de vie et son sang. Laissons entrez en nos maisons, notre esprit, l'esprit qui est écrit dans le pain de vie qui est le livre de vie de l'agneau.

 

Ap 21:27 Il n’entrera chez elle rien de souillé, ni personne qui se livre à l’abomination et au mensonge; il n’entrera que ceux qui sont écrits dans le livre de vie de l’agneau.

 

Ex 34:25 Tu n’offriras point avec du pain levé le sang de la victime immolée en mon honneur; et le sacrifice de la fête de Pâque ne sera point gardé pendant la nuit jusqu’au matin.

 

Le sacrifice de la fête de Pâque est gardé, ou voilé, il sera mangé par les Elus, avant le jour de l'Eternel, il est le livre de vie.

 

livre de vie p.68

(24) Comme on vient de le dire, la pâque de l’Éternel, consiste à manger l’Agneau
pour effectuer le passage du monde de ténèbres dans le monde de lumière, de ce
monde-ci dans le royaume de Dieu. Moïse montre que vous serez prêts et debout le
jour où l’agneau s’offrira en sacrifice pour faire connaître la vérité au monde. Or,
n’êtes-vous point en train d’accomplir avec moi cette prédiction ? Ne mangez-vous
point à la hâte la nourriture de l’esprit contenue dans ce livre ? Si à vos yeux je ne
suis pas l’Agneau immolé, pourquoi avez-vous de l’amertume dans vos entrailles et
de la joie dans vos coeurs ? Ne vous mettez point en alarme cependant, je ne viens
point vous tourmenter ni vous perdre, mais vous sauver. Prenez le temps de lire, car
le Seigneur vous accorde une année entière pour le faire, qui sera suivie d’une année
de grâce pour vous préparer.

 

Sacrifice d’expiation

Ex 29:36  Tu offriras chaque jour un taureau en sacrifice pour le péché, pour l’ expiation; tu purifieras l’autel par cette expiation, et tu l’oindras pour le sanctifier.

 

Le 5:16  Il donnera, en y ajoutant un cinquième, la valeur de la chose dont il a frustré le sanctuaire, et il la remettra au sacrificateur. Et le sacrificateur fera pour lui l’ expiation avec le bélier offert en sacrifice de culpabilité, et il lui sera pardonné.
 

No 7:16 un bouc, pour le sacrifice d’expiation;

 

Ap 19:17 Et je vis un ange qui se tenait dans le soleil. Et il cria d’une voix forte, disant à tous les oiseaux qui volaient par le milieu du ciel: Venez, rassemblez-vous pour le grand festin de Dieu,

Ap 19:18 afin de manger la chair des rois, la chair des chefs militaires, la chair des puissants, la chair des chevaux et de ceux qui les montent, la chair de tous, libres et esclaves, petits et grands.

 

Voici le grand festin de Dieu, il est le sacrifice des boucs et des béliers, tout ceux qui n'ont pas écouter les voies de l'Eternel(ou la voix), et qui ont mis en esclavage les agneaux de façon détournée.

 

Sacrifice d’actions de grâces.

No 15:8 Si tu offres un veau, soit comme holocauste, soit comme sacrifice en accomplissement d’un voeu, ou comme sacrifice d’actions de grâces à l’Eternel,

 

Les actions de grâces sont comme la marque sur le front et la main,ce qui caractérise les Elus dans l'Apocalypse. Les Elus suivent la loi et les préceptes de Dieu, la loi du cœur comme des enfants.

 

Le sacrifice perpétuel

Ex 29:38 ¶ Voici ce que tu offriras sur l’autel: deux agneaux d’un an, chaque jour, à perpétuité.

Ex 29:39 Tu offriras l’un des agneaux le matin, et l’autre agneau entre les deux soirs.

Ex 29:40 Tu offriras, avec le premier agneau, un dixième d’épha de fleur de farine pétrie dans un quart de hin d’huile d’olives concassées, et une libation d’un quart de hin de vin.

Ex 29:41 Tu offriras le second agneau entre les deux soirs, avec une offrande et une libation semblables à celles du matin; c’est un sacrifice consumé par le feu, d’une agréable odeur à l’Eternel.

Ex 29:42 Voilà l’holocauste perpétuel qui sera offert par vos descendants, à l’entrée de la tente d’assignation, devant l’Eternel: c’est là que je me rencontrerai avec vous, et que je te parlerai.

 

No 28:3 Tu leur diras: Voici le sacrifice consumé par le feu que vous offrirez à l’Eternel: chaque jour, deux agneaux d’un an sans défaut, comme holocauste perpétuel.

 

No 28:6 C’est l’holocauste perpétuel, qui a été offert à la montagne de Sinaï; c’est un sacrifice consumé par le feu, d’une agréable odeur à l’Eternel.

 

Les deux agneaux sont comme les deux témoins Moïse et Jésus, leurs sacrifices par le pain sans levain et le pain levé, le vin comme la colère de Dieu contre les hommes pêcheurs.

L'holocauste perpétuel est le sacrifice que feront les Elus au paradis en lisant ou faisant références à la bible et au livre de vie.

 

Tuer un poulet ou autre pour le manger est comme sacrifier une victime pour l’offrir à dieu,Il faut qu’il soit sans défaut pour que celui qui le mange ne tombe pas malade.

Ne pas faire ses propres repas ou ses tueries pour manger et le confier à d’autres est se confier à l’homme. Le sacrificateur (boucher ou charcutier),qui parfois sans scrupule le fait pour l’argent c’est à dire qu’il offre le sacrifice au dieu d’or ou à Baal.

Aujourd’hui manger dans un restaurant n’est pas garant des produits venant de la nature. Les produits industrielle garnissent nos assiettes et notre santé à long terme en paie le prix.C'est le sacrifice perpétuel.

L'autre sacrifice est celui d'abandoner ces mauvaises habitudes, et c'est grâce à Jésus et à l'avènement qui met un terme à la domination de l'homme par l'homme et met le feu aux mauvais esprit de l'homme par lui même. c'est l'holocauste perpétuel.

Chaque terre de chaque système solaire vit ce passage de l'homme à l'ange et des mondes des ténébres aux paradis terrestres, perpétuellement.

Tag(s) : #Les sacrifices

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :