Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 L'homme s'attachera à sa femme

 

Ge 2:24 C’est pourquoi l’homme quittera son père et sa mère, et s’attachera à sa femme, et ils deviendront une seule chair.

Mt 19:5 et qu’il dit: C’est pourquoi l’homme quittera son père et sa mère, et s’attachera à sa femme, et les deux deviendront une seule chair?

Mr 10:7 c’est pourquoi l’homme quittera son père et sa mère, et s’attachera à sa femme,

Eph 5:31 C’est pourquoi l’homme quittera son père et sa mère, et s’attachera à sa femme, et les deux deviendront une seule chair.

 

Il n'y a aucune équivoque, ni aucune métaphore dans ces versets, Dieu a crée la femme pour l'homme, pour qu'ils forment une seule chair, c'est-à-dire qu'il s'aide mutuellement par leurs différences et soient fidèles.

Même si la sexualité est une création de Dieu, elle ne doit pas devenir un objet de perversion.

 

Coucher avec l'abomination

 

Le 18:22 Tu ne coucheras point avec un homme comme on couche avec une femme. C’est une abomination.

 

Le 20:13 Si un homme couche avec un homme comme on couche avec une femme, ils ont fait tous deux une chose abominable; ils seront punis de mort: leur sang retombera sur eux.

 

Ce dernier verset pointe indirectement la maladie, le sang qui est l'âme de la chair. La pratique de la sodomie est contre nature, l'anus n'a pas la fonction de sexe mais l'évacuation de déchets. Ces déchets qui ont circulé dans les intestins sont un nid de microbes, virus et germes. D'autant plus que le sexe de l'homme et de la femme laisse passer facilement les infections.

 

Le 20:15 Si un homme couche avec une bête, il sera puni de mort; et vous tuerez la bête.

 

La zoophilie est plus évidemment une autre sorte de perversion. Cet homme retourne à l'état bestiale, il ne réagit que par ses pulsions.

 

Sodome et Gomorrhe

 

Voici un passage de la genèse où Lot est confronté à l'impudicité de la population :

 

Ge 19:1 Les deux anges arrivèrent à Sodome sur le soir; et Lot était assis à la porte de Sodome. Quand Lot les vit, il se leva pour aller au-devant d’eux, et se prosterna la face contre terre.

Ge19 :2 Puis il dit: Voici, mes seigneurs, entrez, je vous prie, dans la maison de votre serviteur, et passez-y la nuit; lavez-vous les pieds; vous vous lèverez de bon matin, et vous poursuivrez votre route. Non, répondirent-ils, nous passerons la nuit dans la rue.

Ge19 :3 Mais Lot les pressa tellement qu’ils vinrent chez lui et entrèrent dans sa maison. Il leur donna un festin, et fit cuire des pains sans levain. Et ils mangèrent.

Ge19 :4 ¶ Ils n’étaient pas encore couchés que les gens de la ville, les gens de Sodome, entourèrent la maison, depuis les enfants jusqu’aux vieillards; toute la population était accourue.

Ge19 :5 Ils appelèrent Lot, et lui dirent: Où sont les hommes qui sont entrés chez toi cette nuit? Fais-les sortir vers nous, pour que nous les connaissions.

Ge19 :6 Lot sortit vers eux à l’entrée de la maison, et ferma la porte derrière lui.

Ge19 :7 Et il dit: Mes frères, je vous prie, ne faites pas le mal!

Ge19 :8 Voici, j’ai deux filles qui n’ont point connu d’homme; je vous les amènerai dehors, et vous leur ferez ce qu’il vous plaira. Seulement, ne faites rien à ces hommes puisqu’ils sont venus à l’ombre de mon toit.

 

Lot est prêt à sacrifier ses filles pour la vertus des deux anges. Ce qui est à retenir dans le symbole de ce texte est la perversité des habitants peu communes ou les mauvaises mœurs touchent les enfants jusqu'au vieillard. L’homosexualité y est sous entendu aussi.

 

Jude 1:7 que Sodome et Gomorrhe et les villes voisines, qui se livrèrent comme eux à l’impudicité et à des vices contre nature, sont données en exemple, subissant la peine d’un feu éternel.

 

Il est évident que Dieu détruira les villes qui abritent ces pervers, la ville rend ces hommes impudiques et ils la rendent perverse. Côtoyer le mal chaque jour endurcit le cœur.

 

Livre de vie p.94

(8) Après cela, Abraham institue la circoncision de la chair pour garder l’Alliance

de Dieu. Ensuite, Dieu le prévint qu’il va détruire Sodome et Gomorrhe, et que ceux

qui ont encore des oreilles pour entendre (comme Lot qui en est la représentation)

en sortent, pour se réfugier dans les villages des montagnes, pendant qu’il en est

temps. Sodome et Gomorrhe ne sont point des villes cependant, mais les symboles

des villes corrompues du soir du monde ; car Sodome signifie homme avec homme

(l’homosexualité) et Gomorrhe signifie la Gonorrhée (la maladie qui en résulte).

Examinez, n’est-ce point aujourd’hui le comble de la perversion dans les villes, qui

engendre des maladies abominables et incurables qui emportent les habitants ?

 

Indésirable au Royaume de Dieu

 

1Co 6:9 Ne savez-vous pas que les injustes n’hériteront point le royaume de Dieu? Ne vous y trompez pas: ni les impudiques, ni les idolâtres, ni les adultères, 6-10 ni les efféminés, ni les infâmes,

 

Les hommes qui se travestissent non plus, n'iront pas dans le royaume de Dieu. Se faire passer pour le contraire de ce que l'on est , est un mensonge et le refus d'accepter ce que Dieu a fait de nous. Le travestissement est donc une perversion.

 

Sop 2:9 C’est pourquoi, je suis vivant! dit l’Eternel des armées, le Dieu d’Israël, Moab sera comme Sodome, et les enfants d’Ammon comme Gomorrhe, Un lieu couvert de ronces, une mine de sel, un désert pour toujours; Le reste de mon peuple les pillera, Le reste de ma nation les possédera.

 

Notre monde accepte l'homosexualité, qui n'est pas naturel. Elle est devenu normale et légitime dans nos mœurs et notre culture pour beaucoup d'entre nous. Nous sommes d'accord pour dire que les pédophiles sont des malades pervers mais pas pour les homosexuels.

L'homosexualité est une perversion et perversion signifie étymologiquement passer à travers la droiture. Dieu est homophobe mais il pardonne à ceux qui reviennent dans le droit chemin.

Nos villes sont Moab et les enfant d'Ammon. Comme Sodome et Gomorrhe, ils seront détruits parce qu'ils sont comme des villes contre Dieu.

 

Le rejet de la parole de Dieu à propos de l'homosexualité

 

J'ai bien peur que Moise et Jésus, les deux témoins celui qui écrit l'ancien testament et le livre de vie soient tués sur la place publique de la ville en général symbolisé par Sodome.

 

Ap 11:3 Je donnerai à mes deux témoins le pouvoir de prophétiser, revêtus de sacs, pendant mille deux cent soixante jours.

Ap 11:4 Ce sont les deux oliviers et les deux chandeliers qui se tiennent devant le Seigneur de la terre.

Ap 11:5 Si quelqu’un veut leur faire du mal, du feu sort de leur bouche et dévore leurs ennemis; et si quelqu’un veut leur faire du mal, il faut qu’il soit tué de cette manière.

Ap 11:6 Ils ont le pouvoir de fermer le ciel, afin qu’il ne tombe point de pluie pendant les jours de leur prophétie; et ils ont le pouvoir de changer les eaux en sang, et de frapper la terre de toute espèce de plaie, chaque fois qu’ils le voudront.

Ap 11:7 Quand ils auront achevé leur témoignage, la bête qui monte de l’abîme leur fera la guerre, les vaincra, et les tuera.

Ap 11:8 Et leurs cadavres seront sur la place de la grande ville, qui est appelée, dans un sens spirituel, Sodome et Egypte, là même où leur Seigneur a été crucifié.

 

Livre de vie p.111

(9) L’esprit qui anima Moïse est aussi l’esprit qui m’anime. Nos pensées sont les

mêmes, nous ne différons en rien. Et ce n’est pas le hasard qui l’envoya en son temps

et qui m’envoie aujourd’hui conformément à ce qui est écrit. Par conséquent, celui

qui prêche l’Écriture et n’annonce pas le Fils de l’homme, parce qu’il dit qu’il est

passé et parle en son nom, ou celui qui enseigne l’univers en affirmant que celui-ci a

un commencement et une fin, et que c’est le hasard qui a tout créé, celui-là donc

prononce des mensonges qui le condamnent aujourd’hui, comme ils condamnent

tous ceux qui le croient. Pensiez-vous pouvoir vivre indéfiniment sous le couvert de

tels mensonges qui conduisent l’humanité dans des fleuves de sang ? Les villes sont

devenues Sodome et Gomorrhe car, lorsqu’on n’a plus de dignité, il n’y a plus que la

corruption devant soi.

(10) Contre cette déchéance, Dieu dit dans la loi :

Sur le travestissement :

Une femme ne portera point un habillement d’homme, et un homme ne

mettra point des vêtements de femme ; car quiconque fait ces choses est

en abomination à l’Éternel, ton Dieu.

Sur l’homosexualité :

Si un homme couche avec un homme comme on couche avec une femme,

ils ont fait tous deux une chose abominable ; ils seront punis de mort :

leur sang retombera sur eux.

Or, ces hommes qui s’enflamment pour d’autres hommes avec lesquels ils couchent,

font-ils cas de la loi de Dieu qui les punit de mort ? Les homosexuels ne voient-ils pas

aujourd’hui leur sang impur retomber sur eux, comme cela leur fut promis ? Ils ont

cependant l’audace de dire qu’ils sont ainsi par la volonté de Dieu. Beaucoup sont

prêtres, d’autres se disent chrétiens... Et, après avoir infecté le monde entier avec

leurs maladies, ils veulent désormais imposer à tous leurs perversions et leurs lois ;

car ils sont riches et occupent des postes élevés depuis lesquels ils s’adressent aux

peuples pour conduire les enfants dans leurs voies.

(11) Là encore, n’imaginez pas que ces êtres répugnants et immondes iront dans

le royaume, qui est le sanctuaire, car Dieu n’habite que des hommes saints. Sachez

qu’on ne naît pas homosexuel, mais qu’on peut le devenir par le milieu dans lequel

on arrive ou par l’éducation que l’on reçoit. Il s’agit d’une infirmité spirituelle, d’un

dérèglement provenant de l’iniquité des pères qui se porte sur les enfants ; car ces

hommes abjects sont les victimes de l’infâme civilisation romaine dans laquelle le

monde entier se trouve. Paul ne l’aurait-il pas suffisamment montré ? A leur sujet, il

dit encore :

Dieu les a livrés à l’impureté selon les convoitises de leurs coeurs ; en

sorte qu’ils déshonorent eux-mêmes leur propre corps ; eux qui ont

changé la vérité de Dieu en mensonge, et qui ont adoré et servi la

créature au lieu du Créateur, qui est béni éternellement. C’est pourquoi

Dieu les a livrés à des passions infâmes ; car leurs femmes ont changé

l’usage naturel en celui qui est contre nature ; et de même les hommes,

abandonnant l’usage naturel de la femme, se sont enflammés dans leurs

désirs les uns pour les autres, commettant homme avec homme des

choses infâmes, et recevant en eux-mêmes le salaire que méritait leur

égarement.

(12) N’imputez donc pas à Dieu ce que vous devez reprocher aux gens pervers,

sinon vous seriez rejetés ; car vous vivez en Sodome et Gomorrhe sans le voir. Non,

cela ne vous apparaît pas car, quand bien même vous êtes circoncis de coeur, vous

innocentez et suivez ceux qui transgressent la loi. Faites alors attention à mes

jugements et à vos propres jugements, parce que s’il vous est permis de blasphémer

contre le Fils de l’homme, il ne vous sera pas permis de blasphémer contre le

Saint-Esprit. Je dis que si vous blasphémez contre moi, cela vous sera pardonné,

mais que si vous blasphémez contre le Saint-Esprit que je vous communique, vous

serez coupable d’un péché éternel : vous périrez. Veillez donc à vos pensées, car la

vie du royaume ne peut être infestée par ceux qui corrompent l’humanité – Le

bonheur de vivre se trouve dans la pureté et non dans la souillure, dans l’esprit saint

de l’homme et non dans l’esprit corrompu – Se sanctifier, c’est d’abord circoncire son

coeur pour pouvoir pratiquer la loi : ces règles humaines de l’existence que Dieu a

placées dans le coeur de l’homme en le créant.

 

 

Tag(s) : #L'homme

Partager cet article

Repost 0