Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Symbole de Svastika, la croix gammée ou coudée Fig.1

Symbole de Svastika, la croix gammée ou coudée Fig.1

Le livre de vie de l’agneau p.434

(2) Vous n’ignorez plus que le royaume des cieux est le royaume de Dieu qui

s’établit autour de chaque étoile, comme il s’établit en ce jour sur la Terre. Pour cette

raison, il faut entendre : le royaume de Dieu dans les cieux : dans tout l’univers. Si je

persiste à le dire, c’est parce que vous pensiez que lorsqu’une personne mourait, elle

montait dans le royaume de Dieu, que d’autres appellent le paradis. Si cela était, les

morts monteraient dans des mondes appartenant à d’autres... Cessez plutôt d’être

des nourrissons et pensez à ce que nous avons déjà dit, c’est-à-dire que si vous

prenez part à la résurrection qui s’opère aujourd’hui, votre âme restera sur la Terre

dans l’inconscience du temps qui passe et qu’elle retrouvera un corps de chair autant

de fois qu’il y aura de changements solaires. Vous resterez ainsi dans le royaume des

cieux, qui est le royaume des anges existant tout au long de la grande spirale de la

vie. L’esprit saint vous est donné, pour que vous vous en pénétriez.

A la question : « Comment l’auteur du livre de vie de l’agneau peut- il savoir que les âmes ne se réincarnent à chaque changement solaire ». Dieu m’a répondu : «  prend la croix gammée pour construire l’âme, assembles en plusieurs comme des aimants ».

J’ai donc construit un graphique avec ce symbole que l’on appelle  Svastika qui représente le bien et le mal, que j’appelle aussi la coudée ou gammée en raison de ses 4 coudes ou gammes (lettre gamma en grec).

Je me suis inspiré du magnétisme, de la géométrie fractale, de l’algorithme de Fibonacci, d’une spirale à quatre branches comme le symbole lui-même pour imaginer un système simple et  comprendre comment pourrait interagir l’esprit sur la matière et  vice versa

 

Le symbole est comme un ventilateur que je nomme « bon » ou bien. Il a sens de rotation droit  dextrogyre, à l’inverse il est sénestrogyre. Il est animé par le « souffle de vie », je lui donne quatre plots ou barres au-dessus et 4 matrices ou anneaux en dessous pour marquer son fondement.

Ce symbole est monté comme des briques élémentaires à assembler sur  trois étages qui représente, le corps, l’esprit et l’âme grâce aux barres et ses anneaux.

Quelques jours après avoir construit un simulé de l’âme, je me suis rendu compte que l’ensemble ressemblait étrangement à l’autel et sa grille d’airain. Dieu m’avait donc bien guidé pour sa réponse.

 

Anneau barre

A la création (svastika en bleu), le souffle de Dieu donne le sens parfait, les symboles se lient entre eux parfaitement dans les creux et les bosses comme les pôles d’aimants, ainsi que les barres et les anneaux comme une alliance. Il est vérité et c’est son fondement, la créature est née parfaite. L’âme est comme une pierre précieuse indestructible grâce au magnétisme.

La construction de la grille d'airain de 3 coudées
La construction de la grille d'airain de 3 coudées

La construction de la grille d'airain de 3 coudées

Les barres dans les anneaux portent l’âme d’où l’esprit émane comme un parfum.

Puis l’âme grandit de ses cornes comme un famille de lapins 1,3,5 coudées.

Evolution de la grille d'airain de 3 5 coudées avec ses cornes

Evolution de la grille d'airain de 3 5 coudées avec ses cornes

Mais vient le jeune esprit de la créature qui souffle contre Dieu et le symbole s’oppose donc  à la création et il ne peut se lier que par l’un de ses sommets, il est mensonge, et bancale sur son fondement avec la vérité. Il est le sang (santé)versé sur les cornes.

Jer 17:1 Le péché de Juda est écrit avec un burin de fer, Avec une pointe de diamant; Il est gravé sur la table de leur coeur, Et sur les cornes de vos autels.

De même, la vérité  se lie difficilement au mensonge et la vie vacille sur son appui.

La créature s’étoffe  dans le bien et le mal des 7 esprits que lui a donné le souffle de Dieu, elle est libre de ses pensées et son corps suit ses pensées ou les directions dans le bien ou le mal.

 Parfois elle devient fracture dans ses pensées ou dans son corps, elle est malade.

Une autre fois, elle se modère et apprend de ses mensonges, elle s’affermit de la vérité, et devient comme une pierre sans fracture, et peut être dans sa perfection une pierre précieuse sans tâche comme un mouton blanc.

La grille d'airain de 9 coudées

La grille d'airain de 9 coudées

Vient la mort du corps de la créature, il ne reste plus que son âme indestructible. La sensiblité  s’en va  les barres aussi, il ne reste que le vécu écrit sur son âme.

L’esprit ne souffle plus, et ne grandit plus. Aucune création pure ne peut  s’allie à l’âme faite de défauts dans son fondement, comme assembler des cubes de Lego inversés est impossible.

Puis vient un grand chambardement magnétique, l’âme éprouvée  est lavée du mensonge (en rouge) qui n’a plus fondement sur la vérité, elle peut retrouver un corps qui épouse les fondations de la création.

Ces constructions sont surement loin de la complexité du fonctionnement de l’âme, mais Dieu a répondu à la question de manière simple.

Partager cet article

Repost 0