Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La doctrine des Nicolaïtes : l’impudicité

Ap2 :14 Mais j’ai quelque chose contre toi, c’est que tu as là des gens attachés à la doctrine de Balaam, qui enseignait à Balak à mettre une pierre d’achoppement devant les fils d’Israël, pour qu’ils mangeassent des viandes sacrifiées aux idoles et qu’ils se livrassent à l’impudicité.

Ap2 :15 De même, toi aussi, tu as des gens attachés pareillement à la doctrine des Nicolaïtes.

 

1Co 7:2 Toutefois, pour éviter l’impudicité, que chacun ait sa femme, et que chaque femme ait son mari.

 

La doctrine de Nicolaïtes se livre à l’impudicité comme la doctrine de Balaam. Ce qui veut dire que les Nicolaïtes se donnent le droit d’avoir plusieurs femme (la polygamie) ou plusieurs maris, ainsi que la débauche.

 

Saint Nicolas et Antioche

Ac 6:5 Cette proposition plut à toute l’assemblée. Ils élurent Etienne, homme plein de foi et d’Esprit-Saint, Philippe, Prochore, Nicanor, Timon, Parménas, et Nicolas, prosélyte d’Antioche.

 

Il n’y aucun lien évident entre Nicolas et les nicolaïtes. Nicolas vient d’Antioche, et suivant d’autres traduction, il est juif.

Prosélyte d’Antioche voudrait dire qu’il serait passé du paganisme à la religion juive, puis le christianisme. Le sens de prosélyte signifie une grande ferveur.

Les premiers chrétiens subissent les assauts des païens et des juifs, il serait possible qu’un nombre d’entre eux, eussent passé du paganisme, juifs, chrétiens. Mais il ne faut pas oublier que les personnages de l’Evangile sont fictifs.

 

La grande Eglise d’Antioche

Ac 11:26 et, l’ayant trouvé, il l’amena à Antioche. Pendant toute une année, ils se réunirent aux assemblées de l’Eglise, et ils enseignèrent beaucoup de personnes. Ce fut à Antioche que, pour la première fois, les disciples furent appelés chrétiens.

Ac 11:27 En ce temps-là, des prophètes descendirent de Jérusalem à Antioche.

Ac 13:1 Il y avait dans l’Eglise d’Antioche des prophètes et des docteurs : Barnabas, Siméon appelé Niger, Lucius de Cyrène, Manahen, qui avait été élevé avec Hérode le tétrarque, et Saul.

Ac 15:23 Ils les chargèrent d’une lettre ainsi conçue : Les apôtres, les anciens, et les frères, aux frères d’entre les païens, qui sont à Antioche, en Syrie, et en Cilicie, salut !

Ac 15:30 Eux donc, ayant pris congé de l’Eglise, allèrent à Antioche, où ils remirent la lettre à la multitude assemblée.

Ac 15:35 Paul et Barnabas demeurèrent à Antioche, enseignant et annonçant, avec plusieurs autres, la bonne nouvelle de la parole du Seigneur.

 

Antioche un lieu de rassemblement des premiers chrétiens, des prophètes y descendirent

 

La persécution d’Antioche

2Ti 3:10 ¶ Pour toi, tu as suivi de près mon enseignement, ma conduite, mes résolutions, ma foi, ma douceur, ma charité, ma constance,

2Ti 3:11 mes persécutions, mes souffrances. A quelles souffrances n’ai-je pas été exposé à Antioche, à Icone, à Lystre ? Quelles persécutions n’ai-je pas supportées ? Et le Seigneur m’a délivré de toutes.

2Ti 3:12 Or, tous ceux qui veulent vivre pieusement en Jésus-Christ seront persécutés.

 

Suivant ces lignes, je montre que Nicolas a sûrement vécu la persécution d’Antioche, et sa foi lui a permis de résister et à vaincre les tribulations.

Et l’Etymologie de Nicolas montre cette victoire , il vient du Grec "niké et laos" Signifie victoire et peuple.

Nicolas n’est qu’un personnage dans l’Acte de Apôtre, son nom est choisi dans le sens du récit. Les premiers chrétiens subissent des persécutions dans d’autres villes.

 

Les juifs à Icone

Ac 14:1 A Icone, Paul et Barnabas entrèrent ensemble dans la synagogue des Juifs, et ils parlèrent de telle manière qu’une grande multitude de Juifs et de Grecs crurent.

Ac 14:2 Mais ceux des Juifs qui ne crurent point excitèrent et aigrirent les esprits des païens contre les frères.

Ac 14:3 Ils restèrent cependant assez longtemps à Icone, parlant avec assurance, appuyés sur le Seigneur, qui rendait témoignage à la parole de sa grâce et permettait qu’il se fît par leurs mains des prodiges et des miracles.

Ac 14:4 La population de la ville se divisa: les uns étaient pour les Juifs, les autres pour les apôtres.

Ac 14:5 Et comme les païens et les Juifs, de concert avec leurs chefs, se mettaient en mouvement pour les outrager et les lapider,

….

Ac 14:19 ¶ Alors survinrent d’Antioche et d’Icone des Juifs qui gagnèrent la foule, et qui, après avoir lapidé Paul, le traînèrent hors de la ville, pensant qu’il était mort.

Ac 14:20 Mais, les disciples l’ayant entouré, il se leva, et entra dans la ville. Le lendemain, il partit pour Derbe avec Barnabas.

 

L’annonce de la Bonne Nouvelle bouscule les principes et les traditions des religions. Les premiers chrétiens sont persécutés par les différentes sectes. Dans tout ce chambardement d’idées, il est possible que l’émergence des Chrétiens aurait pu se décliné en de nouvelles sectes comme les Nicolaïtes.

 

Les Nicolaïtes et Nicolas

Les Nicolaïtes semblent tirés leur nom de Nicolas, l’un des sept diacres ordonnés par les apôtres.

Saint Epiphane,Saint Irènée qui l’a suivi comme beaucoup d’autres a faire croire sans fondement que Nicolas a été le chef de la secte des Nicolaïtes. Le premier Epiphane etait un hérésiarque, il chassait l’hérésie et accuse à défaut de preuve et de témoignage en se basant sur des soupçons légers.

v. L'hérésiologie chez Epiphane de Salamine par Aline Pourkier chapitre IX "Notice contre les nicolaïtes" p.291 --->

 

Selon saint Clément d’Alexandrie, plus ancien que saint Epiphane, Nicolas aurait été accusé d’une jalousie à l’égard de sons épouse, qui était une très belle femme. Pour dissiper ce soupçon il décida d’offrir sa femme à quiconque en voudrait pour montrer le peu d’attachement qu’il avait pour elle.

Il est possible que des chrétiens en suivant leur anciennes mœurs ait choisi d’adopter cette boutade de Nicolas pour sombrer dans l’impudicité en partageant leur femme.

 

Nicolas et Nicolaïtes on fait couler beaucoup d’encre. Peut on vraiment associé le Nicolas à la secte des Nicolaïtes. Saint Jean ne parle pas de la doctrine de Nicolas. Et Nicolas est un personnage de l’acte de Apôtres comme Paul. Ou s’agit il d’un homonyme ?

Je me demande comment saint Clément d’Alexandrie ait pu être au courant de l’histoire de la femme de Nicolas, sans que cela ne soit écrit dans la Bible plus de cent ans après.

Tag(s) : #Apocalypse -la fin d'un monde

Partager cet article

Repost 0