Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les Dieu détruira les États-Unis d’Amérique n’ont pas de pays d’origine

L’Amérique n’appartient pas aux États-Unis ce sont leurs ancêtres conquérants qui l’ont spoliée. Dieu a placé les Apaches, les Iroquois, les Comanches ;et toutes les autres tribus sont habitants originaires de l’Amérique du nord.

Les conquérants ont volé, tué, réduit au silence des hommes qui était dans leur droits et tous cela au nom de Dieu. « Un bon indien, est un indien mort » disait leur plus célèbre conquérant. Malheurs à eux, ils ont blasphémé le créateur, ils ne méritent pas de porter de nom d’américain.

Dieu a pourtant dit : Tu ne convoiteras pas les biens de ton prochain.

 

Ex 20:13 Tu ne tueras point.

Ex 20:14 Tu ne commettras point d’adultère.

Ex 20:15 Tu ne déroberas point.

Ex 20:16 Tu ne porteras point de faux témoignage contre ton prochain.

Ex 20:17 Tu ne convoiteras point la maison de ton prochain ; tu ne convoiteras point la femme de ton prochain, ni son serviteur, ni sa servante, ni son bœuf, ni son âne, ni aucune chose qui appartienne à ton prochain.

 

Le livre de vie p.378

L’infâme colonisation

(2) Les hommes doivent habiter uniquement les pays dont ils sont originaires, parce que l’ordre des peuples s’entend d’abord par le fait que chacun habite son pays et non celui d’autrui – Le pays et l’homme qu’il a enfanté sont un – C’est pourquoi nul ne doit s’approprier le pays d’autrui pour s’y établir.

(3) Il est bien de rendre visite aux peuples étrangers et de partager le savoir avec eux, car il s’agit de la fraternité. Mais dérober un pays, en décimant ou en exterminant son peuple, comme le firent les conquérants, c’est commettre la plus grande infamie devant Dieu qui a créé tous les hommes avec le même amour. C’est pourquoi Il va éliminer impitoyablement ceux qui ont agi ainsi.

(4) Si quelqu’un tuait un homme et sa famille pour s’emparer de ses biens et de ses terres, auriez-vous le coeur d’aller habiter auprès de lui ? Vous ne l’auriez pas, et n’en feriez rien. C’est pourquoi ceux qui s’en allèrent (ou s’en vont encore) habiter les pays conquis par la force des armes, approuvent forcément les sacrilèges commis par leurs prédécesseurs et disparaîtront avec eux. C’est ici la grande justice du ciel, car on n’établit pas sa demeure sur le sang des âmes innocentes qui crient depuis la terre et dont les cris remontent jusqu’à l’Éternel.

 

Peuple des États-Unis ! Vous êtes un parasite .Rendez le pays d’Amérique du nord aux hommes originaires. Rendez à Dieu ce qui lui appartient ! Mais je suis sure que vous n’en ferez rien

 

Les États-Unis ont une dette humaine colossale

Les États-Unis aussi ont utilisé l’esclavage, ils ont arraché des familles du sol d’Afrique pour en faire des esclaves, au prix de leur vie. Ils ont aboli l’esclavage à contre cœur, et cela n’a pas suffit à réparer leur faute, il n’ont même pas payé le peuple noir au double de leur préjudice.

 

Ex 22:4 si ce qu’il a dérobé, bœuf, âne, ou agneau, se trouve encore vivant entre ses mains, il fera une restitution au double.

Ex 22:7 Si un homme donne à un autre de l’argent ou des objets à garder, et qu’on les vole dans la maison de ce dernier, le voleur fera une restitution au double, dans le cas où il serait trouvé.

Ex 22:9 Dans toute affaire frauduleuse concernant un bœuf, un âne, un agneau, un vêtement, ou un objet perdu, au sujet duquel on dira : C’est cela ! — la cause des deux parties ira jusqu’à Dieu ; celui que Dieu condamnera fera à son prochain une restitution au double.

 

 

Les États-Unis se croient au dessus de la justice de Dieu.

 

Il se croit au dessus des peuples, après avoir parqué le peuple indien dans des réserves comme on concentre une ethnie indésirable, ils ont parqué le peuple noir dans les quartiers indésirables de leur ville. Inconsciemment, ils ont fait de la purification ethnique.

Peuple des États-Unis ! Si vous êtes venu délivrer un peuple tyran et un autre de l’extermination, ne faites pas aux autres, ce que vous ne voudriez pas qu’on vous fasse.

Peuple des États-Unis !, chassez votre vanité, vous n’êtes pas Dieu. N’allez pas faire votre justice chez les autres peuples. N’allez pas détruire la culture des pays en imposant votre culture de consommation.

Jésus a dit :

Mt 7:3 Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l’œil de ton frère, et n’aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton œil ?

Mt 7:4 Ou comment peux-tu dire à ton frère : Laisse-moi ôter une paille de ton œil, toi qui as une poutre dans le tien ?

Mt 7:5 Hypocrite, ôte premièrement la poutre de ton œil, et alors tu verras comment ôter la paille de l’œil de ton frère.

 

Les Etats Unis ont adopté la haine

Peuple des Etats Unis ! Regardez-vous, vous êtes obèses, votre dieu de l’argent le veau d’or vous a engraissé .Vous êtes prêts à être sacrifié sur l’autel des quatre cornes de Moise, comme toute la société de consommation .Le temps du sacrifice de la fin des temps est proche, les signes sont visibles et vous ne le voyez pas de votre condition de mort.

 

Pr 15:17 Mieux vaut de l’herbe pour nourriture, là où règne l’amour, Qu’un bœuf engraissé, si la haine est là

 

Peuple des États-Unis, vous êtes morts, Dieu a fait sonné son ange. Vous êtes incapable de revenir en arrière à cause de votre vanité. Et vous pensez que Dieu vous protège ! Vous avez tourné le dos à la création et à ses créatures, alors Dieu vous tourne le Dos.

 

Ne pensez pas que Dieu vous donne toutes ses richesses pour récompense, non, il se comporte comme avec Pharaon dans l’Exode, il vous durcit le cœur, pour savoir si vous êtes vraiment capable de vous repentir comme les justes .Ne voyant pas que vous réagissez dans le bon sens, il ne lui reste que le choix de vous détruire.

 

Ex 9:12 L’Eternel endurcit le cœur de Pharaon, et Pharaon n’écouta point Moïse et Aaron, selon ce que l’Eternel avait dit à Moïse.

Ex 9:35 Le cœur de Pharaon s’endurcit, et il ne laissa point aller les enfants d’Israël, selon ce que l’Eternel avait dit par l’intermédiaire de Moïse.

 

Peuple des États-Unis ! Vous vous êtes moqués du Père et de sa loi, les hommes des ténèbres viendront vous crever les yeux, et les élus de Dieu mangeront votre suprématie.

 

Pr 30:17 L’œil qui se moque d’un père Et qui dédaigne l’obéissance envers une mère, Les corbeaux du torrent le perceront, Et les petits de l’aigle le mangeront.

 

Livre de vie p.378

(5) Sachez alors que ces nations impitoyables du soir du monde ne subsisteront pas, car elles se moquent du Père et de Jésus qui dit :

Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton coeur, de toute ton âme, et

de toute ta pensée. C’est le premier et le plus grand commandement. Et

voici le second, qui lui est semblable : Tu aimeras ton prochain comme

toi-même. De ces deux commandements dépendent toute la loi et les

prophètes.

(6) Aimer Dieu et son prochain, c’est pratiquer les commandements de Sa loi et fraterniser avec tous les hommes, ce n’est point lui cracher au visage en s’asseyant sur les âmes de Ses enfants que l’on tue. Pourtant, c’est ce que firent certaines nations arrogantes qui s’emparèrent de plusieurs pays aux quatre coins du monde où elles accouchèrent de leurs infamies. En effet, après avoir lié ou exterminé les peuples innocents des pays qu’elles dérobèrent par la force, ces nations donnèrent naissance à des filles monstrueuses, à des nations semblables à elles, qui ont encore plus de mépris pour autrui.

 

Ap 19:17 Et je vis un ange qui se tenait dans le soleil. Et il cria d’une voix forte, disant à tous les oiseaux qui volaient par le milieu du ciel : Venez, rassemblez-vous pour le grand festin de Dieu,

Ap 19:18 afin de manger la chair des rois, la chair des chefs militaires, la chair des puissants, la chair des chevaux et de ceux qui les montent, la chair de tous, libres et esclaves, petits et grands.

 

Le jugement des États-Unis

Livre de vie p.379

(7) Parmi ces nations cruelles, il en est une qui devint géante. Et elle se développa d’autant plus vite que les brigands du monde entier ne cessèrent d’y accourir pendant cinq siècles, avec leurs prêtres, pour la fortifier et s’y multiplier. Alors, ayant fait de la démesure son manteau et de l’arrogance son flambeau, elle domine toutes les nations du monde auxquelles elle impose ses règles. Mais le monde est devenu trop petit à ses yeux pour y exercer son autorité. Alors elle se tourne du côté des astres qu’elle espère bientôt coloniser...

(8) Pour asseoir leur suprématie, les dirigeants de cette nation arrogante et méprisante, qui se fait haïr par le reste du monde, veulent désormais paraître moraux et exemplaires, conseillant vivement, avec menaces au besoin, à toutes les nations de marcher dans leurs voies. Ils pensent pouvoir de cette manière régner éternellement sur le monde entier car, de Rome et de ses infamies, cette nation est née. Cependant, dans le royaume qui arrive, on n’y trouve point sa trace, elle a disparu du monde.

(9) Pareillement aux immigrants, les descendants des conquérants ne peuvent être légitimes dans les pays que leurs pères dérobèrent autrefois, car les siècles ne rendent pas légitimes les infamies commises par d’anciennes transgressions de la loi.

Au contraire, ils ne font que les accroître ; parce que le mensonge ancien ne peut devenir vérité en changeant de visage dans le temps.

(10) Pensez alors que pour entrer dans le royaume qui arrive, vous qui, pour une raison ou une autre, habitez un pays qui n’est point celui de vos racines, vous devez vous tourner vers votre peuple et fuir dans votre pays originel avant la fin. Si vous n’agissez pas ainsi, vous périrez ; car vous ne pourrez entrer dans l’Assemblée. Ne restera vivant sur cette terre que le peuple que j’assemblerai en tous pays, et au milieu duquel aucun étranger ne pourra entrer. Entendez ce que je dis, car les nations coupables du désastre vont payer au double le prix du sang qu’elles ont versé. Dieu ne les oublie point. Et leur rétribution leur sera rendue mesure par mesure, et au double de la mesure de ce qu’elles ont fait.

Tag(s) : #les pays

Partager cet article

Repost 0