Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les cantiques des ténèbres

On peut chanter les cantiques ou les psaumes mais pour certain tant que l’on est aveugle et sourd de cœur, il est insensé de les chanter. La prière vient du cœur et le chant aussi, le meilleur chanteur pour les oreilles de l’Eternel, n’est pas celui qui chante juste et fort mais celui qui sais être discret.

 

Mt 6:6  Mais quand tu pries, entre dans ta chambre, ferme ta porte, et prie ton Père qui est là dans le lieu secret ; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra.
 

Dieu a horreur des cérémonies car il exerce la vanité de chacun. Alors chanter seul à l’abri des regards si vous vous adresser à Dieu.

 

Les cantiques du désespoir

Livre de vie p.75

(21) Si durant tous ces siècles passés dans le désert, vous étiez seulement parvenus à saisir que le Fils de l’homme est annoncé pour les jours de la fin, alors vous auriez su qu’il est à la fois la fin et le commencement : la fin de ce monde et le commencement du nouveau monde. Ainsi, vous seriez prêts aujourd’hui à l’écouter

et à l’entendre. Mais vous êtes encore en plein désert mes enfants et dans de grandes ténèbres, car vous avez mis des rois à vos têtes pour que Dieu ne règne pas sur vous. Et les conséquences d’une telle attitude due à la jeunesse du monde, sont cette fin terrible que l’on sent déjà derrière la porte, prête à frapper. Pourtant, dans le désert que vous avez traversé entre Moïse et moi, Dieu a dit :

Ne suivez pas les préceptes de vos pères, n’observez pas leurs coutumes, et

ne vous souillez pas par leurs idoles ! Je suis l’Éternel, votre Dieu. Suivez

mes préceptes, observez mes ordonnances, et mettez-les en pratique.

(22) Mais vos pères sont devenus durs d’entendement, ils n’ont point voulu écouter ni saisir le message. Ils préférèrent des rois qui, après avoir imposé leurs préceptes et leurs coutumes, devinrent ceux qui vous gouvernent en multipliant au centuple les méfaits de ceux qui les ont précédés. Et vous voici toujours dans la servitude, assis au lieu du péage (le lieu du temps) tels Matthieu et Lévi qui vous représentent ; car il vous faut tout payer, à tout instant, jusqu’à l’eau que vous buvez ! Suivez-moi donc, d’autant que vous êtes également assis dans la région et l’ombre de la mort, juste au bord de l’apocalypse qui est une grande détresse ne

pouvant être évitée. Qu’allez-vous dire maintenant ? Contre qui allez-vous crier ? Vous dites : nous chantions les cantiques que nous voulions et Dieu ne nous a pas entendus ! Nous avons dansé et il ne nous a point vus ! Nous faisons ce que nous voulons ! Assurément, après vous avoir prévenus, Dieu vous a laissé faire ; mais il vous a vu faire vos oeuvres et entendu chanter vos cantiques dirigés contre lui. Acceptez donc que la fin soit cette leçon éternelle que le monde rebelle devait se donner, afin que l’horreur ne puisse revenir et que chacun se soumette à son Créateur et à ses règles. Convenez aussi que si je ne vous sermonnais pas sur la montagne, vous ne feriez point partie des rescapés

Partager cet article

Repost 0